Réduire ses impôts en investissant à l'Île Maurice

Réduire ses impôts en investissant à l'Île Maurice

En France, la défiscalisation offre la possibilité d’investir dans l’immobilier locatif et d’obtenir des réductions d’impôt sur le revenu. Cependant, cela n’empêche pas l’application de certaines règles fiscales et notamment, de taxes. Et ces dernières sont souvent assez contraignantes. Plus le patrimoine est important, plus elles seront élevées. C’est pourquoi il peut être plus intéressant d’investir hors de France, à l’Île Maurice en particulier. En effet, cette destination propose une fiscalité allégée, moins contraignante et donc, attractive pour les investisseurs. De plus, l’Etat a développé des programmes destinés aux acheteurs étrangers désirant acquérir un bien sur l’Île qui comportent plusieurs avantages dont l’acquisition en pleine propriété.

Un régime fiscal moins pesant qu’en France pour les acheteurs

Si la pression fiscale française est réputée pour être l’une des plus élevées dans le monde, ce n’est pas le cas à l’Île Maurice où elle est moins forte et plus supportable pour les investisseurs. Acheter un bien immobilier en territoire mauricien permet de bénéficier de quelques avantages fiscaux :

  • pas de droit de succession ;
  • pas de taxe foncière ;
  • pas de taxe d’habitation ;
  • pour les Français, exonération totale au titre de l’impôt sur la fortune immobilière pour les biens achetés à l’Île Maurice ;
  • absence d’imposition sur les dividendes ;
  • en cas de revente, il n’y a pas d’impôt sur la plus-value.

De même, les revenus tirés de la location d’un appartement ou d’une villa sont soumis à une taxe unique : 15% (jusqu’à 3,5 millions par an, au-delà le taux est de 20%). Autant d’avantages qu’on ne trouve absolument pas en France et qui permettent donc de réduire ses impôts.

La non double imposition, une condition très attractive

Choisir l’Île Maurice s’avère judicieux pour investir dans l’immobilier, surtout lorsqu’on réside en France car les deux pays ont signé un traité de non double imposition. Grâce à cette convention fiscale, l’acheteur d’un bien mauricien qui lui génère des revenus ne sera pas imposé deux fois. Il ne paiera pas des impôts dans les deux pays mais uniquement dans un seul. Et financièrement, cela fait une grande différence. Cela lui évitera d’être taxé deux fois, à des taux sans doute différents, et donc de voir ses revenus diminuer. Cette convention offre une exonération en quelque sorte.

Par conséquent, les revenus perçus par un investisseur étranger suite à son achat immobilier sur l’Île Maurice seront seulement taxés sur place, au taux fixé par le gouvernement (les 15% évoqués précédemment). Cette convention contribue donc à réduire ses impôts tout en investissant dans un appartement ou une villa.

Pour en savoir plus, nous vous invitons à joindre notre équipe. Nous sommes à votre écoute pour vous renseigner et répondre à toutes vos questions.