AVANTAGES FISCAUX

Un pays propice pour les affaires, un art de vivre inégalable

L’île Maurice est historiquement une destination très prisée des touristes grâce notamment à ses paysages de cartes postales. Depuis quelques années maintenant, l’île Maurice attire bon nombre d’investisseurs. L’île, qui compte parmi les économies les plus dynamiques de la région Océan indien, offre un cadre fiscal très avantageux à l’investissement immobilier :

  • Les revenus de source mauricienne ne sont pas imposables dans les pays avec qui Maurice a signé un traité de non double imposition.
  • L’investisseur bénéficie également d’une complète exonération au titre de l’ISF (France) des biens immobiliers dont il est propriétaire à Maurice.
  • La fiscalité de l’île est particulièrement attractive grâce à une première tranche d’imposition de15% sur les revenus et ce jusqu’à Rs 3,5 millions par an. Au-delà, l’impôt est fixé à 20%.
  • Pas d’imposition sur les dividendes
  • Pas d’impôts sur la plus-value en cas de revente du bien.
  • Pas de droit de succession à l’île Maurice.
  • Pas de taxe foncière, ni de taxe d’habitation.

L’Etat mauricien a mis en place un programme baptisé Property Development Scheme (PDS). Il permet aux investisseurs étrangers souhaitant investir à l’île Maurice d’acquérir un bien immobilier en pleine propriété. Ces programmes PDS allient biens immobiliers et services. Ainsi, un projet PDS prendra la forme d’un ensemble de villas ou d’appartements résidentiels niché dans une enceinte sécurisée. Ces biens ont souvent accès à divers services : salle de gym, conciergerie, terrain de tennis, spa et parcours de golf entre autres. Des prestations sur mesures qui font des programmes PDS des projets attractifs pour un investisseur.

Les programmes PDS demeurent de fait une solution idéale pour les étrangers désirant investir à l’île Maurice d’accéder à la propriété sur l’île. Il est à noter qu’en dehors de ce programme, ils peuvent aussi devenir propriétaire dans un ensemble d’appartements de plus de deux étages. Ceci, à condition que le terrain soit en toute propriété sans pour autant que cela ne débouche sur un permis de résidence.

Par contre les acquéreurs de résidences PDS se voient, à l’achat, remettre un permis de séjour, si le prix d’acquisition est de USD 500,000 ou plus. Les dépendants de l’acheteur, à savoir son conjoint et ses enfants de moins de 24 ans, bénéficieront eux aussi du fameux permis de séjour. Pour s’offrir un pied à terre sur l’île, tout acquéreur doit déposer une demande au Board of Invesment.


Vous avez besoin d’informations et de réponses pour votre projet d’investissement à l’île Maurice ? Contactez nos conseillers qui prendront le temps de vous écouter et vous guideront au mieux dans votre démarche.