Comment bien estimer le prix de vente d’une propriété ?

Comment bien estimer le prix de vente d’une propriété ?

Estimer le prix de vente de votre maison peut être un processus difficile. La plupart du temps, les négociations entre le vendeur et l’acheteur s’avèrent être un jeu : le principal objectif du vendeur est de vendre sa propriété au prix le plus rentable tandis que pour l’acheteur, l’objectif principal est d’acheter à un prix relativement bas. Ainsi, afin de vendre une propriété, il faut un prix cohérent et conforme au marché immobilier local.

Les personnes souhaitant vendre leur maison ont tendance à surestimer le prix, prenant en compte les travaux et les réparations déjà effectuées, leur propre pouvoir d’achat et la volonté d’effectuer une bonne affaire en réalisant des profits. Afin d’estimer le prix de votre propriété objectivement, il est préférable d’étudier les différents critères d’évaluation ou engager un tiers qui peut estimer plus efficacement le prix de vente de la maison. Voici les critères d’évaluation les plus importants concernant le prix de vente d’une propriété :

1. Situation géographique

2. Superficie terrestre et surface habitable

3. Entretien de la maison

4. Année de construction.

1. Situation géographique

Quand il s’agit de biens immobiliers, la situation géographique est le critère principal. Le quartier est-il attractif, sûr et bien situé ? Y a-t-il des services efficaces tels que des écoles, des hôpitaux, des supermarchés et ainsi de suite à proximité ? Une propriété bien située dans une zone attirante sera plus chère que celui situé dans la campagne.

2. Superficie terrestre et surface habitable

Le prix au m² sera plus élevé dans les zones urbaines où les terrains constructibles ne sont pas aussi accessibles : c’est la Loi de l’offre et la demande (demand and supply). Évidemment, plus la superficie et l’espace de vie sont étendues, plus le prix de vente sera élevé.

3. Entretien de la maison

Une maison ou un appartement avec des connexions, des raccords et des installations qui remonte aux années 70 coûtera moins cher qu’une propriété rénovée et équipée de toutes les convenances modernes. Les travaux d’entretien doivent être partiellement ou totalement ajoutés ou déduits du prix de base. Tout dépendra ensuite des désirs des acheteurs.

4. Année de construction

La date à laquelle la propriété a été construite influera sur son apparence physique et donc le prix de vente. De manière générale, une nouvelle maison coûtera plus qu’une ancienne maison. Selon les statistiques immobiliers, une propriété construite après les années 80 sera 10 % plus cher que celles construites avant 1980.

Ces facteurs vous aideront à avoir une idée des prix sur le marché immobilier. Si vous n’êtes pas satisfait avec le prix offert en raison d’une sous-estimation de la valeur de votre propriété, vous pouvez engager un expert de l’immobilier pour une meilleure compréhension.


Pour plus de renseignements sur les diverses opportunités d’investissement dans le secteur immobilier résidentiel à l’île Maurice, contactez Diamond Estates qui sera vous orienter au mieux dans votre projet d’implantation.