Expatriation fiscale : Maurice veut attirer plus de grandes fortunes

Expatriation fiscale : Maurice veut attirer plus de grandes fortunes

Mettre à l’abri leurs patrimoines et assurer au mieux leurs successions. C’est l’objectif affiché des grandes fortunes internationales – ceux dont la fortune est estimée à plus de USD 1 million – qui optent de plus en plus pour l’expatriation vers des pays ayant une politique fiscale plus favorable à leur égard. C’est ce qui ressort du dernier « AfrAsia Bank Global Wealth Migration Review 2018 », un rapport réalisé en collaboration avec le New World Wealth. Cette publication révèle ainsi une migration croissante des individus fortunés puisque 95 000 d’entre eux ont choisi l’expatriation en 2017, contre 82 000 en 2016 et 64 000 en 2015.

C’est l’Australie qui est arrivé en tête des pays ayant attiré le plus d’individus fortunés en 2017. Il faut dire que le pays est une destination sûre et que la législation en matière de fiscalité est des plus attractive. De plus, l’Australie a su tirer profit de sa proximité avec le Japon, la Chine, la Corée du Sud et d’autres pays émergents d’Asie. Les Etats-Unis arrivent quant à eux à la deuxième place, suivis de Singapour, qui a attiré l’an passé environ un milliers d’individus fortunés.

Devant le nombre d’expatriation, l’île Maurice entend bien se positionner comme une destination de choix, d’autant que sa situation géographique, à mi-chemin entre l’Afrique et l’Asie, fait d’elle une plateforme idéale. Jouissant d’une stabilité politique et économique, l’île fait d’ailleurs partie des économies les plus performantes de la région sub-saharienne. Parmi les avantages qui séduisent de plus de grandes fortunes figurent notamment l’existence d’un traité de non double imposition entre Maurice et certains pays étrangers, ayant pour conséquence que les revenus de source mauricienne ne sont pas imposables dans les pays avec qui Maurice a signé un tel traité, une fiscalité particulièrement attractive grâce à une première tranche d’imposition de 15% sur les revenus et ce jusqu’à Rs 3,5 millions par an, l’absence d’impôt sur les dividendes et sur la plus-value en cas de revente d’un bien ou encore l’absence de droits de succession sur l’île entre autres. Autant d’éléments qui font de Maurice une destination de choix pour les grandes fortunes.


Pour plus de renseignements sur les diverses opportunités d’investissement dans le secteur immobilier résidentiel à l’île Maurice, contactez Diamond Estates qui sera vous orienter au mieux dans votre projet d’implantation.