Le marché de la location immobilière à l’Ile Maurice

Le marché de la location immobilière à l’Ile Maurice

Au cours des dernières années, le marché de la location immobilière a subi une transformation radicale. Hormis des maisons, il existe d’autres options comme des appartements, des studios, des appart-hôtels, des villas IRS et RES ainsi que des unités avec le régime de Invest Hotel Scheme. Ce phénomène est en hausse, en particulier pour les résidences de luxe où les propriétaires d’une résidence secondaire louent leur propriété pour une partie de l’année.

De nos jours, trouver une maison individuelle est presque devenu un privilège comme type d’habitation, basé sur la Loi de l’offre et la demande. Les prix ont tendance à monter en conséquence. Dans les régions urbaines, le loyer mensuel d’une maison individuelle de 3 chambres à coucher peut atteindre Rs. 25 000.

Forte demande pour les régions urbaines

Une autre observation : la plupart des personnes vivant seuls, surtout les jeunes célibataires sont à la recherche de petits appartements ou studios. Sécurité et loyer abordable autour de Rs. 4000 restent leurs critères de recherche principaux.

Il y a aussi de plus en plus d’étudiants étrangers venant principalement des Seychelles, Madagascar, Rodrigues et d’autres pays africains qui, à la recherche d’un hébergement, optent en particulier dans les régions suivantes : Réduit, Saint Pierre, Moka et Quatre Bornes. Généralement, ils visent Rs. 4000 par personne pour un appartement de 3 chambres à coucher).

Location de maison à l’île Maurice : la tendance

Les maisons meublées ou appartements sont loués aux expatriés pour la durée de leur affectation à l’île Maurice. Le loyer mensuel de ces logements varie entre Rs. 15 000 et Rs. 60 000. Les propriétaires de maison qui ont des moyens financiers importants investissent dans l’achat d’appartements à louer par la suite par le biais des sociétés de gestion de location, souvent en partenariat avec un syndic pour les services d’entretien.

Location d’espace de bureaux : baisse de prix

Le marché immobilier mauricien a connu une décentralisation des espaces de bureau vers Ebène, Highlands et Moka. Cette migration a donné lieu à un apport excessif en termes d’espaces de bureau. Un faible taux d’occupation contribue clairement à une chute dans le prix de la location au sujet de ces espaces de bureau.


Pour plus de renseignements sur les diverses opportunités d’investissement dans le secteur immobilier résidentiel à l’île Maurice, contactez Diamond Estates qui sera vous orienter au mieux dans votre projet d’implantation.